Les 7 avantages à jouer seul au golf

Bonjour les amis,

Je voulais partager aujourd’hui avec vous une pratique du golf qui est de jouer seul au golf.
Pour beaucoup, le golf est un sport à dimension sociale et pour d’autres, un magnifique sport ou l’individualité peut entièrement s’exprimer.

Personnellement, les deux faces m’intéressent. La dimension sociale d’échange et les discussions lors du 19ème trou sont des atouts au golf que j’apprécie.

Cependant, il y a pleins d’avantages à jouer seul, totalement différent du jeu en groupe ou avec un ami.

Voici les 7 avantages à arpenter seul le parcours

golf seul

Neutralité – Aucune tentation de sur-jouer ou d’impression vos partenaires

L’une des difficultés au golf est de pouvoir jouer avec un état d’humeur neutre, ce qui constitue le meilleur état pour se concentrer et accepter ses mauvais coups.

Prenons les exemples suivants :

Vous êtes au départ d’un trou dans un groupe de 4, le dernier à jouer. Chacun réalise une bonne mise en jeu.
A votre avis, auriez-vous une tendance à avoir une sorte de pression naturelle ou vous vous sentirez parfaitement détendu à l’idée que rater votre mise en jeu fera de vous la risée du groupe ?
Quel tension avez-vous lors d’un putt d’1 m avec vos 3 partenaires qui vous regardent ?

Ces exemples peuvent paraître risibles mais c’est typiquement le genre de situation qui force cette capacité à être dans une bulle, autrement dit, être seul face à la balle.

Être seul pour ce genre de coup vous incite alors à avoir entièrement la concentration sur votre coup.

Jouer autant de balle que l’on veut

Cette astuce est clairement du vécu. Imaginez que vous êtes sur un parcours avec un groupe de 4 personnes devant.
Vous avez alors 3 choix :

  • Jouer votre balle et attendre que le groupe devant termine
  • Jouer votre balle en espérant que le groupe devant vous fera passer, opération que vous devrez recommencer au prochain groupe
  • Jouer 2, 3 ou 4 balles et profiter de plusieurs occasions de jeu.

Je crois que vous avez vite compris le principe. Jouez 3 balles et vous engrangerez 3 fois plus d’expériences.

Simple mais ultra puissant !!!

Se créer des situations impossibles

Vous jouez un coup. Malheureusement, celui-ci n’est pas bon.
Lorsque vous êtes seul, rien ne vous empêche de recommencer ce coup après une petite analyse et voir si votre première réflexion sur votre précédent coup était bonne ou pas.

Se filmer tout seul et se regarder à volonté

Jouez chaque balle en vous filmant sur le parcours est une mine immense d’informations.
En effet, jouer sur un parcours et sur un practice n’a rien à voir. Filmez-vous et vous pourrez alors en tirer de riches enseignements, notamment sur vos mauvais coups.

Personne pour juger, gratuit et très efficace

Jouer vite

Voici juste une liste des choses que vous ne devrez plus faire seul :

  • Attendre les mises en jeu de vos partenaires
  • Se séparer sur le côté du fairway en attendant qu’un partenaire joue
  • Attendre la préparation d’un putt : malgré la politique contre le jeu lent de la FFGolf, il est clair que presque personne ne se prépare à putter. C’est un temps librement perdu que vous aurez gagné seul.

Pas d’attente = Plus grande concentration = Plus grande satisfaction de jeu.

Dropper librement une balle

Un avantage immense est aussi la possibilité de dropper à tout moment une balle dans une situation de jeu qui vous intéresse.
Une approche levée particulière ? Un bunker sans sable ? Vous êtes libre de tenter des coups particuliers !!

Abandonnez la politesse banale

Jouer seul vous permettra de ne pas devoir dire les choses suivantes :

  • Pouvez-vous marquer votre balle svp ?
  • Pouvez-vous prendre en charge le drapeau ?
  • Joli coup
  • Superbe approche => Merci !

Ces marques de politesse constituent un bon esprit au golf mais ne constitue pas spécialement une aide de jeu.
Si vous n’avez pas un intérêt particulier à votre partenaire, nul besoin de feindre d’en avoir un.
A bientôt.

Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.